Selon une étude du groupe Manpower, les talents IT  sont parmi les plus demandés au monde. Ainsi au niveau mondial, six directeurs informatiques sur dix signalent une pénurie de compétences en technologie. Même si cette pénurie existe et qu’elle est particulièrement sensible en France (Cliquez sur l’image ci dessous) bien choisir son mode d’externalisation (ou outsourcing) peut constituer facteur de réussite dans la réalisation de vos projets de transformations digitales ou de de développement informatique.

 

 

 LIRE L’ARTICLE : Pénurie de talents IT. 

 

L’externalisation ne consiste pas uniquement à trouver, on ne sait quel talent improbable qui pourrait mener à bien, à lui seul, la mise en oeuvre de votre projet. Pour réussir un projet de transformation digitale, vous devez créer une relation structurante entre l’équipe interne et l’entreprise externalisée. Il est donc essentiel de développer une ligne de communication solide avec votre sous-traitant pour développer une interaction vertueuse et propice au bon développement de votre projet . En ce sens, la communication est souvent la clé de la sous-traitance.

 

L’outsourcing ne consiste pas à trouver LE talent improbable…

 

Des barrières linguistiques aux différences culturelles, « outsourcer »  vers avec une entreprise extérieure à votre pays  peut s’avérer plus complexe en pratique qu’en théorie. Toutefois, les entreprises qui comme la France subissent de plein fouet la pénurie de talents IT  peuvent minimiser les problèmes de communication lié à l’offshoring en réduisant l’écart culturel, par le biais du nearshoring. La localisation n’est pas toujours la priorité absolue lorsque les organisations cherchent à outsourcer mais les coûts, la compatibilité des cultures et la qualité des personnels mis à disposition prévalent.

 

 

La collaboration avec une entreprise située dans une région proche de votre siège social évite une relation disparate. Dans un monde de plus en plus numérique, la proximité n’est souvent pas considérée comme un problème, car la technologie rend la communication plus facile que jamais. Mais malheureusement, la communication par vie digitale, ne peut pas résoudre tous les problèmes.

Toujours pouvoir envisager l’éventualité une communication directe en temps réel.

A titre d’exemple, aucune numérisation ne peut résoudre les différences de créneau horaire dans le monde. Et bien évidemment, si la société de sous-traitance se trouve dans le même fuseau horaire ou dans un fuseau horaire similaire, les heures de travail seront similaires et il sera beaucoup plus facile d’organiser des réunions hebdomadaires pendant les heures de bureau.

 

 

 

 

« Un de nos clients, agence digitale, a récemment simplement acheté un template « wordpress  » sur une market-place via internet. Le design du template étaient plaisant, l’équipe maitrisait parfaitement wordpress. A priori aucun problème pour l’équipe, le projet devait être traité en quelques jours! Malheureusement, au premier soucis, notre client s’est aperçu, que le support de la Market-place se situait en Australie, avec quelques 10 heures de décalage. Les équipes de nos équipes recevaient des emails souvent non pertinent à 3 heures du matin, auxquels il ne pouvait pas répondre avant 19 heures , « heures de Canberra ».

Le retard s’est accumulé. La situation est devenue complexe à gérer. Notre client a perdu un temps fou avant d’interroger nos équipes à Rabat et de pouvoir trouver des solutions en temps réel » explique Gérard Rellier président de Go&Dev.  « En outre, nous étions en mesure d’organiser des appels téléphoniques en temps réels et de bien mieux comprendre les problèmes rencontrés par notre client que via email en anglais avec 10 heures de décalage ».

 

Go&dev_outsourcing_we_can_do_it_nearshoring

 

Il est également important de rappeler que, malgré l’efficacité globale de la communication numérique, il est très important de se rencontrer en « face to face », même par visio conférence. Dans ce cas, si les deux organisations ne sont pas proches les unes des autres, le temps passé à parcourir de longues distances augmentera les coûts et prendra un temps précieux au projet. « Dans cet esprit, précise Gérard Rellier, nos équipes françaises peuvent parfaitement constituer une courroie de transmission entre la localisation de notre client et le centre de production à Rabat ».

La nécessité d’une bonne compréhension culturelle mutuelle.

Au-delà de la communication directe, des facteurs culturels peuvent également affecter la relation, se comprendre les uns les autres sur un plan non verbal et comprendre comment chaque entreprise fonctionne permet une relation plus efficace. Une prise de conscience des traditions culturelles permet une préparation préalable et minimise les retards éventuels.

 

Centre opérationnel : Zenith Rabat.

 

De plus, dans les pays qui partagent des cultures similaires, les jours fériés nationaux sont susceptibles de tomber des jours similaires ou, du moins, les deux sociétés seront toujours plus au fait des jours de fermeture légales des bureaux. Si une échéance cruciale approche à grands pas, il est évidemment souhaitable pour le client de disposer d’une disponibilité totale et d’une coordination parfaite entre les horaires d’ouvertures des entreprises collaborantes.

« En ce sens, nos équipes de Rabat assurent une disponibilité totale et ont permis à plusieurs de nos clients un développement rapide et d’apporter des solutions concrètes à des clients ayant des projets urgents. » (link to)

Contactez-nous

 

 

Cliquez sur l’image et vivez le développement Car Price par Go&Dev.

Leave a comment

Go&Dev Website – Designed by Keyzz. All Rights Reserved.