ITW avec Pascal Rellier co-fondateur de Go&Dev

Votre digital center est situé à Rabat depuis cet été. Pourquoi ce choix ?

Pascal Rellier : Par le passé, nous avions lancé des implantations d’offshoring en Inde. En observant l’évolution du marché de l’outsourcing, nous nous sommes aperçus que nos prospects d’hier avaient aujourd’hui besoin d’un niveau intermédiaire de production délocalisé. Un centre d’outsourcing à une distance raisonnable qui permettrait de contrer la pression redoutable sur les prix que nous connaissons depuis deux ans.

Go&dev_develoopement_application_mobile_nearshoring


Il nous fallait trouver un moyen de proposer nos prestations traditionnelles de maintenance et de développement, de testing, à des tarifs plus compétitifs. Or, les coûts de production sont évidemment plus faibles dans les pays d’Afrique du Nord; les ingénieurs marocains ont un haut niveau de compétence, et enfin la majorité de nos clients connaissent et apprécient ce pays…

Comment votre centre nearshore marocain est-il organisé ?

Même si nos ingénieurs sont marocains, le management local reste français. Notre digital center est basé à Rabat, il est dédié à nos clients européens. Les projets digitaux y sont traités partiellement ou globalement. Selon les  gains de productivité que nos clients souhaitent réaliser. Nous n’excluons pas à terme d’ouvrir d’autres centres de Nearshoring en Europe, nous étudions d’autres opportunités, mais il faut reconnaitre que la barrière de la langue est « gomméé » avec le Maroc, ce qui constitue un avantage notable.

Aujourd’hui, les clients ont donc le choix entre payer cher en France ou réaliser des économies sur leurs projets en Outsourcing ?

Nos clients réalisent, en moyenne, entre 30 à 40 % d’économie au Maroc par rapport à un développement en local. Mais ce n’est pas le seul but que nous recherchons. En nous implantant au Maroc, nous avons pu mettre en place un pricing clair et lisible pour tous nos clients, des tarifs packagés sur mesure consultables en ligne, pour chacun de nos segments de marché, start-up, moyennes entreprises, ETI et éditeurs. Nous sommes pour ainsi dire, les seuls à procéder de cette manière. Nous apportons énormément de transparence. C’est un gain énorme pour le marché du développement digital.
Le taux journalier moyen varie mais aujourd’hui, nos tarifs en matière de développement commencent à 200 euros jours. Ce qui est très compétitif par rapport à des tarifs en local tels que nous pouvons les observer en France.

développer_son_application-mobile_pour_200_€_jour
Cliquez sur l’image pour lire l’article

Mais n’y a-t-il pas péril en la demeure pour les informaticiens français ? 

Go&Dev ne se positionne pas dans une optique de concurrence frontale qui mènerait à des destruction d’emplois. Il y a aujourd’hui une pénurie sérieuse de talents IT et beaucoup d’acteurs économiques ne peuvent avoir accès à la transition digitale faute de ressources financières suffisantes.  Certaines prestations peuvent aujourd’hui être délocalisées, comme la maintenance applicative, le testing, et aujourd’hui le développement d’applications mobiles. 

Cliquez sur le lien pour accéder à nos business cases.

Dans un futur très proche, il y aura entre 70 et 75 % des prestations digitales qui seront réalisées dans des centres de services de proximité. Elles concerneront la maintenance et l’évolution applicative. Le reste sera dédié au développement de nouveaux projets simples.  Aujourd’hui, nous ne sommes pas inquiets pour les ingénieurs ou les développeurs français.  Nous souhaitons simplement contribuer à faire entrer notre économie dans une phase de transition digitale ouverte à tous les acteurs économiques français, mais aussi aider les start-up à accélérer leur « Go To Market », au travers de tarifications adaptées, pour être rapidement viables.

Cliquez sur l’image pour lire l’article

Leave a comment

Go&Dev Website – Designed by Keyzz. All Rights Reserved.