La course à l’armement digital constitue un en enjeu fondamental dans la compétition économique mondiale, mais également au niveau local. Dans un contexte de compétition accrue, le recours au nearshoring devient une tentation pour beaucoup d’entrepreneur. En 2014, alors que l’économie britannique retrouvait “des couleurs”, ses dirigeants économiques décidaient de se lancer dans un vaste programme d’accélération du développement numérique, avec exactement comme en France aujourd’hui, une pénurie de développeurs à affronter. Ouvertes “by design” à l’économie mondiale, les entreprises britanniques n’ont eu aucune peine à se lancer avec succès sur le nearshoring. Etude de cas !

Des investissements en développement digital qui atteignent 75 milliards de £ en 2014.

En 2014 alors que l’économie britannique retrouvaient un niveau de croissance et des grands indicateurs financiers comparables à ceux enregistrés avant la crise financière de 2008, l’économie britannique met alors l’accent sur  les dépenses informatiques qui augmentent fortement pour atteindre 74,9 milliards de livres sterling en 2014. Les dépenses technologiques (selon une étude de Forrester) dépassent alors celles de l’Allemagne et le Royaume uni devient le plus gros investisseur européens en matière de technologies de l’information. La croissance des investissements étant alors deux fois supérieure à la moyenne des autres pays d’Europe occidentale.

13 Milliards de £ consacrés aux investissements en Nearshoring.

Cette croissance saine augmente alors la demande de logiciels et de services. Les entreprises dépensent plus pour renforcer leurs positions dans la course au leadership dans le domaine des technologies de l’information après avoir adopté une attitude relativement conservatrice au cours de la dernière décennie. L’économie Britannique historiquement ouverte vers l’extérieur doit affronter une pénurie de talents liée à la forte demande de ressources humaines locales pour développer ces nouveaux vecteurs de croissance. Naturellement, les britanniques se tournent vers le nearshoring, les investissement atteignant 13 milliards de £ en fin 2015, soit 1/5 des investissements digitaux globaux.

Un besoin de main d’oeuvres estimé à 750 000 développeurs .

L’économie anglaise traditionnellement ouverte vers l’extérieur, les entreprises n’auront aucun scrupule à se tourner vers des professionnels de l’informatique hautement qualifiés et bien formés pour gérer et maintenir les systèmes. Selon une étude réalisée réalisée par O2 en 2015, le Royaume-Uni aurait alors besoin de plus de 750 000 de ces travailleurs qualifiés du numérique d’ici 2017.

Go&dev_develoopement_application_mobile_nearshoring

Face à la pénurie croissante de professionnels du numérique, le Royaume-Uni se tourne alors vers ses voisins européens voisins pour combler ce manque. A titre d’exemple, les anglais se tournent massivement vers la Pologne qui compte  environ 40 000 diplômés techniques en informatique par an, ce qui en fait un terrain idéal pour de l’outsourcing IT de haute qualité.

Des prestataires Nearshoring hautement qualifiés et spécialisés dans le domaine du développement digital.

Les dirigeants anglais sont convaincus qu’une position dominante dans la course européenne à l’armement digital est fondamentale pour que l’économie britannique connaisse une croissance vertueuse et maintienne sa position dans un paysage mondialisé de plus en plus concurrentiel, grâce à la technologie, essentielle à son succès. Les entreprises britanniques comprenant que le monde des affaires et le développement digital sont de plus en plus convergents que jamais. Ainsi, dès 2015 L’organisation de l’outsourcing digital connait une mutation extrêmement rapide dont toutes les entreprises pourront rapidement bénéficier.

Go&dev_développement_application_mobile_nearshoring_contact
cliquez sur l’image pour nous contacter.

Faites le choix du SmartSourcing avec Go&Dev.

Depuis 2016, le développement des investissements IT a fortement décru en Angleterre à cause du Brexit, en 2014,  les perspectives d’investissement des entreprises françaises restaient elles plutôt défensives (schéma ci dessous).

Cependant depuis 2017 les entreprises françaises ont pris conscience de la nécessité de passer à la transition digitale, créant une « sur-demande » de talents qui entraine également une pénurie. Malgré cette course aux talents, les entreprises françaises doivent continuer de s’investir dans la transition digitale qui concerne toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité… Chez Go&Dev, notre culture de l’outsourcing digital et informatique nous permet d’apporter à nos clients des solutions de développement digital de haut niveau, en particulier grâce à notre approche smart-sourcing. Notre double implantation Paris – Nearshore, nous permet effectivement d’apporter un niveau de conseil et d’encadrement adaptés à tous nos clients grâce à des packages “hands on” qui offrent des conditions tarifaires particulièrement optimisées pour nos clients quelque-soit leur taille.

Leave a comment

Go&Dev Website – Designed by Keyzz. All Rights Reserved.